Why I won't shut up.

Oui, elle à dit quelque chose d'extrêmement stupide.  
Un segment de quelques secondes à la télévision l'a rapidement classée parmi les gens les plus détestés de la province.  Le genre de commentaire qui en dit long sur le niveau d'intelligence et d'humanité d'une personne. Le vidéo fait rapidement le tour des médias sociaux, et devient viral. 

Sur le mur d'une de mes amies Facebook, je lis le commentaire suivant:

J’ai une solution super simple: mettez lui dont un penis dans la bouche qu’elle se ferme la gueule.
— Mâle alpha qui restera anonyme pour le bien de son intégrité.

Attend, quoi? 
Pourquoi décider de faire entrer sa sexualité là-dedans, aussi épais fut son commentaire? Parce que c'est une femme? 
Habituellement, j'évite de répondre à ce genre de commentaire déplacé, parce que je me dis que ça sert à rien de converser avec des gens de ce niveau-là. 

Je me suis rendue compte que de garder le silence face à la discrimination, c'est d'accepter de propager des idées hostiles et très dommageables envers le sexe féminin. 

Tu réalises que ton commentaires est extrêmement sexiste et tout aussi discriminatoire que celui dont tu l’accuses?
— Moi
Tu comprends pas, c’est mon type d’humour. J’aime ça dire un paquet de niaiseries.
— Mâle alpha

Ah ben là, tu aurais dû le dire avant! Dans ce cas, vas-y, fais les tes commentaires sexistes et humiliants. Est-ce que j'ai vraiment besoin de t'expliquer qu'une blague peut facilement servir à propager des stéréotypes dégradants?  Si tu me crois pas, il y a des scientifiques qui en parle ici. Eux, tu vas peut-être les croire? Cette étude indique, entre autre, que l'humour sexiste amène la tolérance de sentiments hostiles et discriminatoire à l'égard des femmes. 

Ce que tu dois comprendre ici, c'est que quand tu décides d'utiliser ce genre de situation pour réduire une femme à sa sexualité, tu ne t'adresses plus seulement à cette femme-là, mais à toutes nous. 

Je vois que tu as une belle petite fille.  Encore toute jeune, un bébé, elle est magnifique avec ses beaux grands yeux et son sourire coquin.  Et je ne doute absolument pas que tu l'aimes à mourir et que tu ferais tout pour lui garantir la chance d'atteindre ses rêves et vivre sa vie à son plein potentiel. Alors, au nom de ta fille, au nom de toutes les filles, arrêtes de réduire les femmes à des stéréotypes désobligeants.  Même si c'est une joke.  

Parce que dis toi que tu n'es pas la seul. En tant que femmes, on passe notre temps à faire face à un paquet de double standards.  Des double standards qui sont tellement encrés dans notre culture, qu'ils forgent notre identité, parce que des fois, on commence à les croire. 

Le premier step c'est de les remarquer dans son discours.  Le deuxième, c'est de les éliminer.  Pretty simple.  Si on me traite d'idéaliste parce que je parle et demande l'égalité; prenez un moment pour y penser.  L'égalité des sexes n'est pas un idéal, it is basic human right, people. 

De mon côté, j'ai fini de me taire par peur de déplaire et créer de la discorde.  
Je vais être honnête, et parler franchement des sujets qui me font mal, qui m'agacent et qui méritent qu'on en discute. 

Je ne suis pas trop sensible parce que ça me fait de quoi. 
Je ne suis pas bitch parce que j'exprime mon opinion.
Je ne suis pas une slut parce que je m'approprie entièrement ma sexualité.
Je ne suis pas aggressive parce que tu m'as sûrement pogné dans mon temps du mois.
Je ne suis pas une féministe frustrée parce que je demande l'égalité.

Basic human rights, people.